• Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon
  • Twitter Basic Black

FR / EN

Biographie

Loué pour son « baryton suave et empathique » et sa présence sur scène « raffinée et charismatique » (The New York Times), Etienne Dupuis jouit d'une renommée internationale et se produit régulièrement dans des théâtres lyriques reconnus dans le monde entier tels que le Metropolitan Opera, l'Opéra National de Paris, le Royal Opera House Covent Garden et l'Opéra allemand de Berlin.

 

Au cours de la saison 2019/2020, le baryton canadien revient au Canada dans le 

rôle-titre d'Eugène Onéguine à l'Opéra de Montréal. Il retournera également à l'Opéra National de Paris en tant que Rodrigo (Don Carlo), puis comme Conte d’Almaviva (Le nozze di Figaro) au Metropolitan Opera, en tant pour ses débuts dans le rôle de Don Carlo di Vargas dans La forza del destino au Deutsche Oper Berlin, ainsi qu’à l'Opéra de Sydney dans Eugène Onéguine.

La saison dernière, Etienne Dupuis a fait ses débuts au Metropolitan Opera en interprétant Marcello dans La Bohème. Il est également revenu à l'Opéra National de Paris sous les traits de Belcore dans L'Elisir d'amore et pour le rôle-titre d'une nouvelle production de Don Giovanni, au Deutsche Oper Berlin dans le rôle-titre d’Eugène Onéguine et à l’Opéra de Marseille, où il a chanté Germont dans La traviata et Valentin dans Faust.

 

Parmi les autres performances notables, citons celles de l'Opéra National de Paris (Pelléas - Pelléas et Mélisande; Oreste - Iphigénie en Tauride), du Royal Opera House Covent Garden et du Teatro Real de Madrid (Marcello - La bohème), du Deutsche Oper Berlin (Eugène Onéguine - Eugène Onéguine; Figaro - Il barbiere de Séville; Germont  - La traviata; Marcello - La bohème; Silvio - Pagliacci; Posa - Don Carlo; Zurga - Les pêcheurs de perles; Valentin - Faust), de l’Opéra d’État de Bavière (Figaro - Il barbiere di Siviglia) et de Sydney Opera (Athanaël – Thaïs; Germont - La traviata), ainsi que des engagements à l’Opernhaus Zürich, à l’Opéra de Nantes et à l’Opéra National du Rhin comme Zurga dans Les pêcheurs de perles, et à l’Opéra de Montréal, où il a chanté Joe dans Dead Man Walking et créé les rôles de Simon Doucet pour la première mondiale de Les Feluettes et de Pink pour la première mondiale d’Another Brick in the Wall.

 

Sa discographie comprend un album solo avec le quatuor à cordes Quatuor Claudel-Canimex (Love Blows as the Wind Blows - ATMA Classique), ainsi que des apparitions en tant qu'artiste vedette sur les albums Opéra : « Une histoire d'amour » avec l'Orchestre régional d'Avignon-Provence (Universal); « Paris, mon amour » de Sony Yoncheva et de l'Orchestre de la Communauté valencienne (Sony), et le disque « Honegger et Ilbert : L'Aiglon », enregistrés avec l'Orchestre symphonique de Montréal (Decca).

 

Etienne Dupuis a suivi ses études de chant à l’Université McGill, puis est devenu membre de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal.